900 ans d'histoire

 



Comptant parmi les plus anciens domaines du Médoc, le Château d’Arsac peut s’enorgueillir d’une histoire mouvementée de plus de 900 ans. Propriété des sires d’Arsac au 12ème siècle puis de Thomas de Montaigne, frère du philosophe, au 16ème siècle, il fut planté de merlot et de cabernet sauvignon dès la fin du 18ème siècle.
Son terroir sablo - graveleux produit alors un vin rouge « fin et suave » qui ravit les palais jusqu’en Angleterre.
Au début du 20ème siècle, le vignoble d’Arsac est le plus grand du Médoc, mais la crise du phylloxéra - et la mévente des vins - incitent les propriétaires à l’arrachage total de la vigne. Si bien qu’à l’heure de la délimitation de la prestigieuse appellation d’origine Margaux, en 1954, le domaine, alors à l’abandon, s’en trouve exclu !

Il faudra toute l’opiniâtreté de son propriétaire actuel, Philippe Raoux, et dix ans de démarches, pour que le domaine, ayant retrouvé sa vocation viticole, soit requalifié en AOC Margaux pour la moitié de son vignoble.